Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Migennes pour mieux vivre ensemble

Migennes pour mieux vivre ensemble

Avec José Da Silva conseiller municipal de Migennes

Il y a "Bonne année" et "Bonne année"

Il y a "Bonne année" et "Bonne année"

Le maire de Migennes vous souhaite actuellement une bonne année…….

Élu depuis moins d’un an, François Boucher vous adresse un peu partout les premiers vœux de son mandat pour l'année 2015. Toutefois, celui-ci se garde bien de vous informer clairement des multiples hausses et augmentation des tarifs (ville et CCAM).

A l’image de son bilan au Conseil Général, Mr Boucher cumule frénétiquement les augmentations comme les mandats électoraux.

Pour commencer, la bibliothèque municipale. Depuis 1995, consultation et emprunt de livres étaient gratuits pour tous les migennois. Au 1er janvier 2015 pour les adultes c’est fini !

Au conseil municipal de novembre j’ai fait savoir que ces économies de bouts de chandelles, étaient purement idéologiques, que l'accès à la culture ne doit pas être conditionné aux moyens financiers de chacun. J’ai interrogé l’adjointe « compétente » sur le montant des économies escomptées par ces mesures injustes, aucune réponse à ce jour.

J’ai donc voté contre !

Mais le maire François Boucher ne s’arrête pas là !

L’accueil des enfants, avant et après la classe, gratuit depuis sa création (CLEM et Loisirs Courts),  devient payant au prétexte de la réforme des rythmes scolaires!

Une dépense supplémentaire pour les familles estimée à environ 400€ (Tarifs par jour 1,50€ matin et 2,50€ fin après midi).

La cantine augmente également sur tous les barèmes avec en plus une modification désavantageuse du calcul du quotient familial.

Les tarifs des locations des salles municipales (Jacques Brel, Armançon, Guernica, Valmy, Ferrat, etc) augmentent tous ! La gratuité n’est plus possible pour les associations que sur convention expresse signée avec le Maire, sur quels critères ? Mystère ! seul le clientélisme et le fait du prince semblent être la ligne de conduite…

Mr Boucher étant également président de la Communauté de communes, là aussi ça augmente en 2015.

Les tarifs de la piscine, l'entrée passe de 2,40 € à 2,50 € (adultes) et de 1,20 € à 1,60 € (enfants). La leçon de natation de 8, 50 € à 8,70 €. Pire encore, le tarif famille nombreuse sera supprimé.

Également, hausse de 2 % des cotisations à l’école de musique pour 2015. C’est 234 € pour inscrire un enfant, contre 228 € lors de l’année 2013-2014.

Dans le même temps, les services et animations sont revus à la baisse, par exemple, la fête des enfants du 13 décembre, fini le défilé aux lampions, fini le goûter, fini le feu d'artifice, etc… J’avais personnellement mis en place en 2008 cette manifestation conjointement au Marché de NOËL du COFAM.

Nécessité économique ou idéologie ? Idéologie de toute évidence, puisque la seule explication donnée par le maire et son équipe est de « s’aligner sur les tarifs des autres communes.. ». C’est plus cher ailleurs alors pourquoi se gêner ! En fait M. Boucher veut sélectionner en contrôlant l’accès aux services municipaux en fonction des revenus de chacun. C’est simplement scandaleux !

Mais malheureusement tout cela n’est qu’un début !! car ces mesures s’ajoutent aux mesures prises par le conseil général : notamment la fin de la gratuité des transports scolaire pour les collégiens et les lycéens (coût environ 100 à 120€ par enfant par an).

Bonne année, ose Mr le maire…..

José DA SILVA

 

Petits rappels:         

Qui disait ?

à la ville comme conseiller municipal

Cette augmentation n’est pas nécessaire. Et surtout elle n’est pas souhaitable en temps de crise économique. Il (le maire) veut plus de pouvoir d’achat et il charge les impôts locaux! Curieuse politique! …Mais politique délibérée pour … accuser le Gouvernement! Que celui-ci soit de droite ou qu’il ait été de gauche…

 Ce sont les propos de François Boucher en 2010, cherchez l’erreur !

Qui a voté ?

 au conseil général

Mr Boucher ne siége t’il pas, ne vote t’il pas au CG ? comme l’augmentation des droits de mutation de 3.8% à 4.5% au 1er mars 2014.

(Concrètement, pour un achat à 200 000 €, les droits de mutation perçus par le département passeront de 7 600 € à 9 000 €, soit 1 400 € de plus qu'en 2013. Pour une maison à 300 000 €, ils passeront de 11 400 € à 13 500 €, soit 2 100 € de surcoût.)

Il y a "Bonne année" et "Bonne année"

Partager cette page

Repost 0